174 - La revolte des esclaves du temps présent

Dans cette Ere d'Aquarius, les ambitions vers une liberté individuelle sont le désir de nombreuses personnes. Le temps des serfs et des esclaves est révolu, et le moment est arrivé maintenant où l'homme doit être conscient de son propre moi.

Du moins beaucoup d'hommes pensent ainsi, ce sont ceux qui ont conquis une place dans la société avec l'aide d'un penser individuel.

Cependant ce n'est pas valable tant pour la satisfaction matérielle que pour une réalisation idéaliste qui est le désir secret de l'individualiste.

L'individualiste possède deux aspects!

Il y a une individualisme de l'égo, qui se caractérise par une pétrification dans l'égo; et il y a un individualisme spirituel qui laisse loin derrière lui, individualisme de l'égo.

Etre un individualiste égocentrique, signifie l'arrêt dans la prise de conscience. Aussitôt que l'égo est conscient de lui-même, il ne lui reste rien d'autre à faire qu'à décrire des cercles autour de lui-même.

C'est une activité normale dans la nature de chaque créature naturelle. L'homme moderne - conscient de lui-même - avec sa science, sa philosophie, sa culture et son confort , est conscient de ses capacités et des grands possibilités que son égo possède.

Etre conscient de son égo - cela équivaut à une idolâtrie envers soi-même. La prise de conscience de l'égo est une évolution régulière et continue qui dure depuis de nombreux siècles.

On peut entrevoyant l'histoire de l'humanité, percevoir de quelle manière les individus percent lentement hors de la masse, et deviennent conscient de leur propre dignité.

Là ou de nombreux hommes sont activés ensemble, soit dans la religion

soit dans des réunions politiques de masse, soit dans des formes de gouvernements autoritaires - l'individu n'a pas la moindre valeur.

Seule la masse, la quantité est utile.

La forme autoritaire de gouvernement dans la religion, la société et dans la politique, ne reconnait rien d'autre que la quantité, et pas la qualité.

Car, par la qualité, la forme autoritaire pourrait bien subir une opposition. Cela a toujours été ainsi dans l'histoire ! La reconnaissance et l'estime des qualités et des dons de l'individu son rares.

On part avant tout de l'idée: "Qu'est-ce que l'autorité,le pouvoir dictatorial pourra retirer des dons de l'individu?"

Si ces dons sont en correspondance avec les idées de l'autorité,alors l'individu pourra être toléré - si,au contraire, ils sont en opposition ,alors l'individu sera broyé, tout simplement rejeté, expulsé.

Comme un insecte qui perturbe, l'individu qui se développe sera chassé parce que le développement de soi signifie un danger pour le pouvoir factice de celui qui est satisfait de lui-même - ce que sont en général les autorités qui sont peu développées -

Par développement spirituel, nous n'entendons pas l'éducation cérébrale, mais la Noblesse spirituelle.

La Noblesse spirituelle fait que l'homme qui est concerné ,devient autonome, ce qui fait qu'en aucune manière il profitera ou parasitera ceux qui voudraient ses dons.

La puissance autoritaire est un phénomène accompagnant l'homme instinctif et bestial. Vous n'avez qu'à observer les animaux pour voir que "la puissance du plus fort" est une loi incontestée.

Les hommes vivant instinctivement représente cette même loi dans le

règne humain. La prochain plus faible et la horde de serfs sont tenus sous la bride par la violence, et ceci n'est pas seulement la faute de l'homme vivant instinctivement et qui domine, mais aussi des serfs qui à ce moment, manque de croissance.

La croissance intérieure - l'élargissement du champ des perceptions, fait que l'homme posera des questions embarrassantes , qu'il deviendra plus critique, qu'il pensera également à proposer des solutions pour résoudre les problèmes, et par cela, il pourra parvenir à de meilleures solutions que l'auteur même des problèmes.

La société est établie depuis des temps immémoriaux sur le fait que cela ne pourrait arriver qu'à des fissures dans les corps autoritaires constitués, et cela s'est bien maintenu pendant des siècles, avec de temps en temps un essai des esclaves et des serfs pour y échapper. ‘

La révolte est cependant toujours matée parce que l'unité et la liaison entre les individus font défaut - ces individus développés qui ont des idées et des pensées novatrices. "

L'individu qui se détache de la masse est enivré par cette gorgée de liberté qu'il a prise - et cet homme ne pense pas de quelle manière se mouvoir, s'unir ou se lier.

Son évasion hors du troupeau des serfs est pour lui comme la découverte d'un nouveau monde, son monde.

Et ce monde individuel prend toujours la couleur et le sceau de chaque évadé. C'est pourquoi il y a de si grandes différences entre le schéma-de-vie des individus indépendants.

L'évasion hors du troupeau des esclaves n'est qu'un tout petit pas sur le chemin du développement de soi - Il n'est alors souvent pas encore question de développement spirituel et de Noblesse spirituelle!

La classification dans notre société - classification que l'on retrouve dans les groupements religieux organisés et hiérarchisés , est dirigée sur la domination de la masse qui doit être subjuguée et surtout exploitée.

L'exploitation est une forme de parasitisme — vous pouvez retrouver cela dans tous les aspects de notre société.

On retrouve également ce parasitisme dans le règne animal. Toute créature vit aux dépens d'une autre. Le plus fort a le privilège douteux de pouvoir se procurer un nombre indéfini de serfs pour pouvoir satisfaire ses besoins égocentriques.

Tout un peuple peut être ainsi asservi à la puissance d'un ou de quelques individus instinctifs . L'histoire nous en donne assez d‘exemples et également notre époque moderne et civilisée.

Le temps continu cependant à s'écouler et avec cela, les influences cosmiques changent - l'horloge cosmique indique une autre heure - et la science en arrive également à la vérité de l'astrologique cosmique - cette nouvelle heure force les serfs à une action autonome - L'ère d'Aquarius, comme le dit l'astrologue, active l'homme vers l'idéalisme et l'individualité.

Le joug des autorités, des dogmes, des lois inattaquables sera secoué, car le serf individuel va évoluer par ce changement de l'heure cosmique.

Vous pouvez vérifier cela dans le déplacement des niveaux de développement chez les jeunes. L'étude intellectuelle est actuellement "in" et ceci peut être un obstacle pour une croissance spirituelle intérieure - mais ce peut être en même temps un stimulant pour une rébellion dans la vieille horde des serfs.

De même le niveau des serfs a changé: la masse formait anciennement une foule illettrée réagissant stupidement: il se trouve maintenant une quantité de serfs, surtout chez les hommes formés pour des postes administratifs, au travail automatique et pointilleux qui sont obligés de faire ce même travail et où il est défendu d'avoir sa propre opinion.

Mais également là aussi ,l'ère d'Aquarius apporte peu à peu des modifications - cela va fermenter dans beaucoup de coeurs et de têtes-

De cette fermentation sortira quelque chose, parce que la fermentation est un procédé naturel pour former un produit.

Dans l'Alchimie,on connait également la fermentation; c'est une opération dans laquelle les divers matériaux se fondent pour parvenir à un résultat collectif.

La fermentation est un procédé naturel, mais également une action spirituelle aussi bien dans la masse qu'individuellement .

En général, ce n'est pas agréable d'être pris dans cette opération de fermentation,car il se forme  une rupture, une dislocation des vieux produits et une naissance de nouvelles compositions.

L'homme spirituel sait cela et en tient compte dans sa vie individuelle, en prêtant l'oreille à ces actions individuelles animées par des idéaux.

C'est pour cela qu'il ne peut jamais se perdre dans de vielles idées, la fermentation lui ôte sa vieille base qui semblait si sûre.

Le serf réclame une certitude, une base solide pour se maintenir debout, une vie calme, une direction sûre, par où la vie se déroulera.

L'individualiste, et surtout l'individualiste spirituel, rencontre le temps - il ne craint jamais une confrontation avec les révolutions ou les développements - car le progrès signifie développement.

La tendance actuelle à l'autodidaxie, dans le développement intellectuel, est une opération d'Aquarius projetée dans la matière.

Ce qui se démontre dans la matière, se démontre également sur le plan religieux et dans le développement spirituel individuel.

Ca fermente

Une révolte se déroule dans laquelle l'homme, qu'il le veuille ou non, recevra sa part.

Ces révoltes ont toujours été, parce que les mouvements de la Roue de la vie apportent cela avec eux. Mais actuellement, les faits indiquent un mouvement caché de la roue cosmique, dans lequel les révolutions ne vont pas se limiter seulement à des révolutions purement spirituelles.

Le sommet de la culture, et dans le même temps, le nadir de l'esclavage sont révolus. Imaginez-vous cette Roue de la vie avec ses huit rayons : Un rayon eut tout à fait en bas, et un autre se trouve tout à fait en haut.

Le rayon du développement culturel se trouve en haut et le rayon de l'asservissement est en bas. Lorsque la Roue tourne, le rayon de la culture chute vers le bas, tandis que le rayon de l'asservissement monte.

C'est un seul et même mouvement .

La durée d'un développement culturel est dépendant de l'acceptation des serfs. Si l'individu autoritaire et dominateur, exclusivement avide de desseins égocentriques, ne trouve plus de masse pour s'en nourrir, alors tout l'édifice culturel s'écroulera comme un château de cartes.

Tout est relié - l'individu prescrit les mouvements de la Roue, mais la masse en prescrit la vitesse.

Toute opposition de l'individu signifie un mouvement contraire de la roue, et forme donc un frein. L'individualisme travaille comme un frein vis a vis du travail de la masse. L'individualisme dans le bon sens du terme !

Celui qui se comporterait comme une cellule-égotique renfermée sur elle-même, n'est pas un individualiste mais un égoïste.

Egoïsme et individualisme ne sont la même chose.

L'égoïsme de l’individualiste apparent travaille à l'échec des essais des véritables individualistes.

Lorsque l'individualiste et son idéalisme, ses idées novatrices et ses dons sont piétinés par les hordes d'esclaves - c est le travail de l'individualiste égoïste.

Vous pouvez voir cela bien souvent, aussi bien dans la société que dans la religion et également dans la sphère des oeuvres humanitaires.

L'individualiste égoïste terrasse son concurrent dangereux: l'idéaliste, l'individualiste qui est orienté sur une rupture et sur une amélioration.

L'individualiste qui s'éveille spirituellement avec idéalisme, ne connait pas la crainte de la concurrence, il ne craint seulement que le manque de vie de la Haute Idée.

La concurrence n'existe qu'entre les individualistes-égotiques, parce qu'ils s'enferment dans leur monde égocentrique, et que chaque égo voit l'autre égo comme un concurrent, un rival.

L'égo ne connaît pas la réunion dans l'effort commun - Celui dont l'égo s'est développé lui-même» devient hostile à l'unité HORS de l'égo.

Ceci est basé sur le subconscient instinctif -

Les âmes, les étincelles d'un même Feu, peuvent s'unir - les égos, jamais.

L'égo est un noyau automatique, enfermé en lui-même, vivant de lui-même jusqu'à ce qu'il ne reçoive plus de nourriture du dehors et qu'alors il s'étiole - il devient alors un "trou noir", ainsi que nous pouvons l'observer dans le cosmos.

La révolte des esclaves du temps présent - les égos du XXème siècle qui se développent eux-mêmes - sera enrayée aussi longtemps que ces égos ne remarqueront pas qu'ils sont enfermés dans une cellule par le grand Moloch qui est appelé: "société", "dogme", et "confort".

La souillure-du-milieu - ce grave problème - ne peut être résolu que par l'unité des égos développés qui recherchent quelque chose de plus qu'une meilleure ambiance-de-vie !

Beaucoup s'orientent aujourd'hui vers un changement de leur schéma de vie, avec comme but : leur propre prospérité !!

Un égo qui se libère fait beaucoup de chose à l'intention de cet égo!

Mais il se construit ainsi une prison dans laquelle il croit avoir le confort et le calme — Et qu'y a-t-il de changé en réalité?!

Le niveau des esclaves a changé - Les individualistes ont choisi une autre idole - mais chaque égo travaille pour l'égo , et la jonction si nécessaire des individualistes intérieurement ennoblis est encore bien éloignée !

Etre enfermé dans son propre petit monde égocentrique, est aussi une manière danéantir et d'enlever la force.

C'est la forme de ce siècle d'Aquarius.

L'individualiste qui est ou devient enivré par les gorgées bues dans la coupe de la liberté, doit revenir au jeun - MAINTENANT - en ces temps de révolution et de développement.

La chance lui est offerte MAINTENANT de donner de la profondeur et de l'esprit à son but-de-vie et à son schéma-de-vie.

Et cela, pas seulement pour sa propre intention mais en même temps,à l'intention de ce Grand Idéal, que les individualistes spirituels auront: La Réalisation d'un Nouveau Monde.

Un Nouveau Monde qui, pour beaucoup aura un visage différent, aussi longtemps que les individualistes diffèreront mutuellement, car tous sont occupés à restaurer leur propre cellule.

Un Nouveau Monde qui ne tourne pas autour du MOI, et dans lequel "moi et eux" sont des sons inférieurs, mais un Nouveau Monde qui comme Centre, possède une Ame - une Ame qui vit d'une toute autre Substance-de-Vie.

Tout comme l'égo se charge avec des énergies de cette nature, ainsi, l'âme se charge avec l'Energie de la Nature spirituelle.

L'Energie spirituelle contient des matériaux, tout comme la nature en possède également, et ces matériaux spirituels peuvent créer un Nouveau Monde; pourvu que l'individualiste, intérieurement ennobli, dépasse sa limitation égotique et qu'il sache rencontrer son compagnon de lutte sur la base de l'égalité, de la reconnaissance et de la bienveillance.

L’idéalisme, dans toutes ses nuances, pave le chemin du renouvellement.

L'idéalisme croît avec son possesseur, et marche au même pas que son développement intérieur.

Aussitôt que l'homme individuel s'est arraché à la damnation de l'égo son idéalisme se déplace sur un niveau plus élevé.

Les hommes savent faire d'énormes sacrifices pour un idéal - il savent s'ignorer, briser leur petit monde, et ce , seulement parce qu'il possède un idéal.

L‘individualiste spirituel possède aussi un idéal: l'Idéal qui lui est murmuré à l'oreille par sa Souvenance d'âme.

Cet Idéal grandiose ne sera jamais réalisé avec des égos, et IL sera imparfait tant qu'il sera emprisonné dans la matière - mais cette matière peut bien refléter cet Idéal, puisque la matière est toujours une imitation de l'Esprit.

Chaque révolte d'esclaves - ces enchaînés du développement culturel, ces prisonniers de l'argent, du standing et des autorités - provient d’un idéal , souvent un idéal égocentrique , mais toujours un idéal.

Et chaque réalisation d'idéal, et son naufrage - ayant prouvé être imparfait - entraîne la naissance d'un nouvel idéal rectifié, meilleur mais toujours imparfait; jusqu'à ce qu'enfin l'homme apprenne à faire ce pas entre la matière et I'Esprit - et a projeter son Idéal dans les Domaines Spirituels, ou " Ni la teigne, ni la rouille ne pourront l'atteindre!"

Cela n'empêche cependant pas de travailler à ses idéaux - parce que là ou l'individu s'arrache à ces hordes d'esclaves, il charge ses épaules avec la responsabilité de la liberté.

Et les matériaux de construction de cette Liberté lui donnent le privilège de construire un Nouveau Bonde autour de lui, et en lui, mais cela lui apporte dans le même temps, le risque d'employer ces matériaux pour l'amélioration de sa propre cellule, ou le Moloch de la matière grimaçant, le retient prisonnier -

Un prisonnier satisfait, qui n'a goûté qu'une gorgée de la Liberté, et qui en était devenu tellement ivre, que cela lui avait troublé la raison - son intelligence spirituelle !

Que celui qui se nomme : Individualiste - prenne garde !

Car il construit à l'INSTANT MEME,  son monde de Liberté

©1977-2015 Henk et Mia Leene